De nombreux problèmes de digestion peuvent être pris en charge en ostéopathie grâce aux différentes techniques d’ostéopathie viscérale, structurelle, fasciale et crânienne. Quel que soit le problème digestif à traiter, comme toujours, l’ostéopathe cherchera à remonter à l’origine du problème.

Par exemple, une constipation peut tout aussi bien entraîner des douleurs au niveau des lombaires, comme elle peut être la conséquence d’un manque de mobilité de votre colonne vertébrale. L’ostéopathie viscérale considère que les organes peuvent accumuler des tensions, souffrir de restrictions dans leur mouvement et dans leurs interactions avec les nombreux tissus qui les entourent. Ils peuvent se retrouver « coincés », gênés ou irrités. C’est en libérant ces restrictions que les organes pourront améliorer leurs travail mécaniques et leur qualité absorption.

Notre cerveau, grand patron de notre organisme, influence aussi profondément les viscères. Les stress physiques et psychoémotionnels sont donc susceptibles de créer des tensions chez les différents organes de notre organisme.

Voici quelques exemples de symptômes qui pourraient être aidées par l’ostéopathie:

  • Douleurs lombaires persistantes non soulagées par des traitements musculosquelettiques
  • Constipation et diarrhée, surtout lorsque chronique
  • Crampes abdominales, ballonnement, flatulence
  • Jambes lourdes
  • Reflux gastrique chez l’adulte
  • Fatigue après les repas

Leave a Reply

Your email address will not be published.