LE REFLUX GASTRIQUE

Le reflux gastrique peut se manifester à tout âge. Il est dû à une défaillance du sphincter inférieur de l’œsophage, qui n’empêche plus le suc gastrique de remonter. Le suc gastrique est acide. Le reflux est donc douloureux. Les facteurs favorisants le reflux sont nombreux (le tabac, le café, le surplus de poids, le vieillissement, le stress). D’où l’importance de ne pas laisser s’installer la gêne. La médecine classique traite le reflux par des antiacides, des pansements gastriques et des inhibiteurs de la pompe à protons (IPP), plus ou moins bien supportés par l’estomac. Ces traitements ne rétablissent pas le bon fonctionnement des sphincters de l’oesophage, contrairement à l’ostéopathie. Et si l’on essayait les méthodes douces?

 

LE TRAITEMENT OSTÉOPATHIQUE

Le traitement en ostéopathie régule les sécrétions gastriques et favorise la mobilité des différentes structures autour de l’estomac et de l’œsophage : diaphragme, colonne vertébrale, sternum et côtes. Le but est de corriger la cause du problème et non le symptôme. Le sphincter du cardia (porte d’entrée de l’estomac) est en quelque sorte le prolongement du muscle du diaphragme thoracique. Ce dernier est le principal acteur dans la respiration. Un exemple, le stress influence la contraction du diaphragme qui est responsable de la respiration. Si le diaphragme devient plus tendu par le stress, il ne fera plus de mouvements aussi amples. Le diaphragme tendu, il tire sur les muscles du  sphincter inférieur de l’oesophage en le maintenant ouvert. Pour ces raisons il est important de travailler le diaphragme thoracique, car ce sphincter est étroitement relié au diaphragme par de petits muscles. Le traitement ostéopathique du diaphragme et des muscles environnants permet au sphincter de l’oesophage de se refermer, empêchant ainsi l’acidité du suc gastrique de remonter.

 

SOLUTION AU REFLUX GASTRIQUE : L’APPROCHE MÉDICALE TRADITIONNELLE

Quand l’hygiène alimentaire n’est pas suffisante, le recours aux médicaments peut avoir lieu. Ces médicaments qu’il soit sous prescription ou en vente libre ont tous les mêmes fonctions. C’est-à-dire diminuer la fabrication d’acide. Les antiacides ont un effet protecteur contre les brûlures sur l’oesophage et l’estomac. Il comporte toutefois des inconvénients. Une prise prolongée de ces médicaments peut causer une diminution de sécrétion des hormones peptides produites dans les glandes de l’estomac. Les peptides tapissent la paroi de l’estomac d’une fine barrière neutralisant l’acide chlorhydrique responsable de digérer les aliments. Si la barrière de peptide diminue, l’acide chlorhydrique peut digérer la muqueuse de l’estomac. Créant des trous (ulcères). Par conséquent, la prise d’antiacides finit par remplacer la production de peptide (la barrière naturelle). Les brûlures d’estomac et de l’oesophage réapparaissent, l’hormone peptide n’est plus sécrété et la prise de médicament se fait de plus belle. Le traitement ostéopathique peut remplacer efficacement les antiacides et vous éviter ce cercle vicieux.

Si le problème persiste, la configuration des tissus de l’oesophage et de l’estomac change, laissant apparaître des oesophagites, des gastrites, des ulcères oesophagiens, des ulcères gastriques et même jusqu’au cancer de l’estomac et de l’oesophage. Ces conditions requièrent des traitements plus draconiens et plus intrusifs sur le corps. Laissant des marques à vie. L’ostéopathie peut régler les problèmes de reflux gastrique à la source et vous éviter toutes ces complications.

Leave a Reply

Your email address will not be published.